Étude de marché pour une pharmacie

Atometrics vous propose une méthode détaillée et un exemple concret d’étude de marché pour les pharmacies

Découvrir nos solutions

Pharmacies

Vous êtes propriétaire d’une pharmacie ou vous envisagez d’en ouvrir une ? Vous souhaitez comprendre l’environnement économique de votre établissement/projet ?

Atometrics vous propose un outil simple pour réaliser une étude de marché locale et précise !

Donner du sens à la donnée

La réalisation d’une étude de marché est une étape essentielle pour une pharmacie.

Y a-t-il des concurrents à proximité de mon emplacement ? Quelles sont les caractéristiques des établissements concurrents ? Le flux autour de mon emplacement est-il important ? Quel est le dynamisme de ma localité ? Y a-t-il des activités connexes à proximité ?

En seulement quelques clics, Atometrics vous permet d’accéder à une véritable mine d’or d’informations

Accédez à des datas locales, pertinentes et à jour et profitez d’une vision synthétique à travers un compte rendu clair et précis.

Analyses des tendances macroéconomiques

  • Analyse des principaux acteurs du secteur
  • Étude des difficultés sur le secteur (procédures collectives, taux de survie après 3 ans)
  • Analyse de l’évolution des prix de l’immobilier

Analyse de la situation concurrentielle par quartier et par ville

  • Cartographie des concurrents
  • Densité concurrentielle
  • Ratios financiers clés (Chiffre d’affaires, soldes de gestion…)

Étude de la
localisation

  • Analyse de population (âge, CSP…)
  • Évolution des prix des fonds de commerce
  • Étude des flux de passage et du dynamisme local
  • Étude d’attractivité

Exemple d’un cas concret

Pour illustrer notre méthode et vous donner les clés pour mener à bien une étude complète pour une pharmacie, voici un exemple concret :

  • Secteur d’activité : Pharmacie (Code APE/NAF : 47.73Z)
  • Localisation : 10 rue de l’Aiguillerie, 34000, Montpellier
  • Caractéristiques : CA HT de la cible 628 740€

Etape 1 : Etude de marché

Compréhension du secteur d'activité

Le secteur du commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé recouvre les activités des pharmaciens en officine : orientation des patients, aide au diagnostic, administration et préparation des médicaments

  • L’officine de pharmacie est l’établissement affecté à la vente au détail des médicaments, produits et objets dont la préparation et la vente sont réservées aux pharmaciens
  • Elle peut également conseiller ou vendre diverses catégories de marchandises dont la liste est fixée par arrêté ministériel
  • Elle peut avoir une activité de commerce électronique de médicaments

Il existait 21 152 officines en France métropolitaine en Novembre 2020. Le chiffre d’affaires du secteur est estimé à 20,6Mds€ (2019). Le chiffre d’affaires moyen d’une officine est d’environ 1M€.

Les stratégies des officines dépendent grandement de la localisation :

  • Les officines situées dans les grands pôles urbains :
    • Principalement axées sur des stratégies de prix bas, de vente de médicaments non remboursables et de produits de parapharmacie, activité moins concentrée sur les médicaments remboursables que les autres types d’officines
    • Taille supérieure à la moyenne
    • Endettement plus important, performances d’exploitation moins bonnes du taux de marge commerciale à l’excédent brut d’exploitation
  • Les officines situées dans les communes de petite et moyenne taille
    • Leur activité repose davantage sur le médicament remboursé
    • En bonne santé économique, elles dégagent des performances d’exploitation supérieures à la moyenne

L’ouverture d’une officine étant soumise à numerus clausus et à autorisation, leur répartition sur le territoire métropolitain est relativement homogène.

  • Marché en hausse depuis 2016 avec une croissance de plus en plus importante

  • Hausse significative de l’activité en 2020 (impact du covid-19) avec une croissance de 2,8%

Conjoncture du secteur

A l’échelle nationale, la conjoncture est globalement défavorable depuis 2018 avec plus de fermetures que de créations.

A l’échelle locale, la tendance semble similaire. En 2019, il y a d’ailleurs eu un pic de fermeture à 7,3%. Au contraire, la tendance en 2020 semble s’améliorer avec seulement 1,6% de fermeture contre 0,8% de création.

Etape 2 : Analyse de l’attractivité

Etude locale

Pour juger de l’attractivité de l’emplacement, il y a 3 points cruciaux :

Analyse de la concurrence : le quartier étudié à Montpellier contient une forte présence de concurrents. En effet, la densité concurrentielle est de 1,6 établissements pour 1000 habitants (vs. 0,4 à l’échelle nationale).

Analyse du dynamisme local : Dynamisme important dans le quartier considéré avec de nombreux commerces et la présence d’activités connexes.

Analyse de la population locale : emplacement où se concentre une population importante (forte densité de population). La tranche d’âge dominante est la tranche 15-29 ans, ce qui de prime abord ne constitue pas la clientèle principale des pharmacies. L’étude des catégories socio-professionnelles montre une prépondérance des étudiants mais également des professions intellectuelles supérieures.

Etape 3 : Ratios financiers locaux

En Occitanie, nous avons obtenu un panel de 204 sociétés comparables en prenant comme critère un seuil de chiffre d’affaires à 635 000€ .

L’objectif est de connaître les ratios clés et de valider un business plan en obtenant un indice de cohérence avec la performance locale. On peut remarquer que le chiffre d’affaires médian du marché est de 513 426€.

Sur le marché, l’excédent brut d’exploitation médian est de 8,8%. Le principal élément de coût sont les charges de personnels.

Pour attester des performances de la pharmacie étudiée, nous pouvons les comparer aux autres comptes locaux :

  • Marge brute beaucoup plus faible que la médiane du marché
  • Poids des charges de personnel cohérent avec le marché
  • Structure de financement saine
  • EBE faible par rapport au marché

Etape 4 : Fonds de commerce et immobilier local

A proximité de l’emplacement considéré il existe plusieurs transactions récentes, permettant d’avoir une idée des prix pratiqués.

Globalement, dans le secteur d’activité des pharmacies, les multiples de vente des fonds de commerce sont les suivants :

  • 70,44 % du chiffre d’affaires
  • 8,33x pour le multiple d’EBE

A l’échelle locale on peut noter une tendance à la hausse des prix des locaux commerciaux.

En 2020, le prix médian par m2 à Montpellier était de 2 199€.

Pour retrouver notre cas d’usage complet en pdf cliquez ici