Comment utiliser la donnée pour accompagner les professions libérales ?

Quelques éléments de contexte

1. Définitions

Toute activité professionnelle exercée par une personne seule et de manière indépendante, sans contrôle d’une hiérarchie. Elle est donc à distinguer d’un salarié qui est soumis à un employeur

Professions libérales réglementées

Elles sont régies par la loi et le titre est protégé. Une profession est réglementée dès lors qu’il est indispensable pour l’exercer d’être titulaire d’un diplôme ou d’un titre professionnel. L’exercice d’une activité libérale est encadré par un dispositif législatif et réglementaire dont le respect est assuré par une instance professionnelle (ordre, syndicat, chambre). Elles sont soumises à des règles déontologiques rigoureuses.

Quelques exemples :

  • Architecte
  • Avocat
  • Pharmacien
  • Expert-Comptable
  • Dentiste
  • Notaire …

Professions libérales non-réglementées

Elles peuvent être exercées sans conditions de diplôme ou d’expérience. Elles ne sont pas soumises à un ordre professionnel mais peuvent toutefois obéir à des règles déontologiques.

Quelques exemples :

  • Consultant
  • Conférencier
  • Designer
  • Moniteur auto-école
  • Formateur
  • Coach …

2. L’importance des professions libérales dans le tissu économique

28%

des entreprises françaises

213

Mds€ de chiffre d’affaires

11%

de la valeur ajoutée nationale

Méthode et approche proposées

Comment accompagner les professionnels libéraux 

Tout au long de leur parcours d’installation, l’intelligence économique et l’exploitation de la donnée vous permette de les accompagner

Ce schéma résume les principales étapes de l’installation d’un professionnel libéral. Cependant, en fonction de l’activité, la mise en œuvre de ces étapes peut différer.

Les premières étapes d’étude de la faisabilité du projet et de viabilité économique, ainsi que de la validation de la zone d’implantation varient en fonction des professions et les critères d’appréciation sont différents.

Deux exemples concrets de secteurs aux profils différents : 

Infirmier libéral

Exemples de critères d'appréciation :

  • Densité de la population, dans un périmètre étendu (80 à 100km)
  • Proportion de la population locale avec un âge supérieur à 60 ans
  • Présence d'hôpitaux à proximité
  • Présence d'axes routiers
  • Dynamisme du secteur médical dans la localité
  • Conjoncture locale (concurrence et difficulté)

Architecte

Exemples de critères d'appréciation :

  • Dynamisme immobilier à proximité (périmètre étendu)
  • Proportion de population locale avec des revenus élevés
  • Dynamisme de la population (croissance de la population)
  • Présence d'un écosystème dans la construction à proximité

Cas d’usage : infirmier libéral à Bordeaux

Etape 1 : étude de la faisabilité du projet

1. Zone à forte densité de population

  • Zone de Bordeaux à forte densité de population
  • Population en croissance sur la commune et le département
  • Disparités dans la région en termes de densité de population

2. Forte proportion de population locale à proximité immédiate de plus de 60 ans

  • Forte proportion de population jeune dans la commune (15-29 ans) et surpondération de la tranche 30 à 44 ans dans le département
  • Présence de population de 75 ans et + à proximité immédiate du centre de Bordeaux

3. Présence d’hôpitaux à proximité

  • Zone avec une densité d’établissements hospitaliers élevée (4,2 à Bordeaux /3,6 sur le département Vs. 3,5 en France)
  • Etalement géographique équitable (toutes les zones semblent disposer d’un établissement hospitalier)

4. Présence d’axes routiers

  • Présence d’axes routiers importants pour desservir Bordeaux et les communes environnantes dans le département

5. Dynamisme du secteur médical dans la localité (pharmacies, médecins généralistes, spécialistes.…)

  • Secteur médical bien représenté dans la localité immédiate (Bordeaux) et dans le département (Gironde)
  • Zone mieux desservie en services médicaux que la France dans son intégralité, notamment en termes de médecins spécialisés

6. Conjoncture locale et difficulté des infirmiers libéraux

  • Secteur en croissance globalement en France mais des difficultés sont rencontrées à l’échelle locale avec plus de fermetures que de créations en 2021
  • Taux de difficulté plus faible à Bordeaux et en Gironde qu’à l’échelle nationale
  • Densité concurrentielle assez élevée à Bordeaux et en Gironde (2,6 et 2,7 Vs. 2,1 en France)

Etape 2 : étude de la viabilité économique

Quelques précisions importantes

  • BIC, Bénéfices Industriels et Commerciaux: activités artisanales, industrielles et commerciales, ainsi que les activités de location meublée
  • BNC, Bénéfices Non Commerciaux: activités libérales, les produits des charges et offices, ainsi que les activités qui ne relèvent d’aucune autre catégorie

Certaines formes juridiques sont également compatibles avec ces deux régimes :

  • Les membres d’une SCP et de certaines EURL et SARL peuvent être soumis au régime BNC s’ils en choisissent l’option
  • Par défaut et sans option particulière, les membres d’une EURL ou d’une société de personne sont soumis au régime BIC

Interpréter les Ratios Financiers pour les BNC

  • La dispersion du Chiffre d’affaires est généralement faible
  • Les charges de personnel représentent en fait uniquement les charges sociales et non la « rémunération »
  • Les charges fixes intègrent notamment les coûts de transport
  • L’EBE représente la rémunération attendue de l’infirmier libéral (63,8% du CA soit environ 46k€)

Etape 3 : recherche du local professionnel

  • Prix des locaux commerciaux plus élevés dans la localité qu’à l’échelle
  • Tendance récente à la baisse (depuis 2019) des prix des locaux commerciaux à Bordeaux
  • Dans la localité considérée, le prix par mètre carré médian pour un local commercial est de 3 530€ (plus élevé que dans le département ou à l’échelle nationale)