Index

  1. Peut-on traiter les zones peu denses avec la donnée?
  2. Pourquoi la donnée est au contraire primordiale !
  3. Cas d’usage
  4. Étude de l’emplacement – Concurrence
  5. Étude de l’emplacement – Activité locale
  6. Étude de l’emplacement – Population
  7. Ratios financiers – Impacts sur l’analyse
  8. Ratios financiers – Comment adapter l’analyse
  9. Fonds de commerces – Impacts sur l’analyse
  10. Fonds de commerces – Comment adapter l’analyse
  11. Fonds de commerces – Comment adapter l’analyse 

Nos Solutions

  • Analysez un emplacement : appréhendez la situation concurrentielle, les flux, identifiez et localisez les clients potentiels, estimez la taille d’un marché local
  • Préparez un business plan ou comparez la performance financière d'une société
  • Valorisez le fonds de commerce d’une entreprise sur la base des dernières transactions locales
  • Découvrez un secteur d’activité pour préparer votre rendez-vous commercial
Découvrez nos offres

Nos cas d’usage

Métiers du chiffre :

  • Préparer un entretien annuel, mettre en valeur la liasse fiscale
  • Evaluer un fonds de commerce ou des titres (cessions, reprise, transmission)
  • Communiquer du contenu local et pertinent pour ses clients et prospects
  • Préparer un DIP pour les franchiseurs

Banques :

  • Optimiser la prospection
  • Sélectionner et instruire les demandes de financement
  • Analyser le risque client

Entreprises :

  • Sécuriser les coordonnées de facturation
  • Identifier et localiser les clients potentiels
  • Estimer la taille du marché (zoning)

ici

Qu’est-ce que le benchmarking ?

 

Le benchmarking (ou « l’étude comparative ») consiste dans la comparaison des caractéristiques d’une société avec celles d’un panel de pairs ou comparables.

Cet exercice permet de mettre en lumière les écarts par rapport à une norme ou le marché, identifier des particularités, des axes de progression ou des points forts Le benchmarking est notamment utilisé par les experts-comptables et les banquiers pour :

  • analyser la performance financière ou économique de sociétés
  • identifier des références de marché dans le cadre de transactions (cessions de titres, de fonds de commerce ou d’actifs immobiliers).

Comment faire un benchmark ?

 

Afin de réaliser un benchmark, il est crucial de tenir compte des attributs du panel de comparaison. Il faut donc définir un panel de référence en s’assurant que les principaux facteurs de comparabilité sont respectés avec la société ou la transaction formant l’objet de l’analyse.

En effet, une comparaison inappropriée n’apporte que peu d’enseignements. Pire, prise pour argent comptant, elle peut produire une analyse biaisée et amener à identifier de faux problèmes ou atouts.

Principaux facteurs à prendre en compte pour réaliser un benchmark :

  • L’activité
  • La taille
  • La localité géographique
  • La période
  • Les caractéristiques administratives (forme juridique, régime d’imposition)
  • Le positionnement, la stratégie

Ajuster son panel de comparables grâce à mymarketmetrics

Paramétrage de l’étude

Analysez un secteur d’activité sur mymarketmetrics

en sélectionnant l’activité et la localité souhaitée

Impact de la taille sur la comparabilité

 

La taille d’une entreprise a un impact significatif sur sa performance pour plusieurs raisons dont par exemple :

  • La réalisation potentielle d’économies d’échelle
  • La distinction entre dirigeants et les actionnaires ou le profil des salariés (internalisation vs. sous-traitance)

L’exemple ci-dessous illustre ces impacts en comparant les ratios de performance d’un salon de coiffure (caractérisé par une grande taille) avec deux panels différents :

  1. Un panel national non ajusté
  2. Un panel national pour lequel la taille des comparables a été ajustée (CA HT situé entre 500 000€ et 800 000€)

 

La performance relative du salon en termes d’EBE et de Poids des charges de personnels sur CA HT diffère fortement entre ces deux panels de comparaison

Prise en compte du critère de taille

 

 

 

Après avoir paramétré votre étude, cliquez sur le bouton « Affiner l’estimation », afin d’accéder au menu de sélection des critères d’analyse.

 

 

 

 

 

 

 

Le critère de taille des sociétés analysées dans le panel peut être ajusté en ajustant les jauges « Chiffre d’affaires » et/ou de « Nombre de salariés ». Note : Si les critères de recherche sont trop restrictifs et/ou que le nombre de sociétés analysées est inférieur à 30, le critère de localisation sera automatiquement élargi

Impact du critère géographique

 

La localisation d’une entreprise (notamment les commerces de proximité) peut impacter ses résultats financiers

L’exemple ci-dessous illustre ces impacts en comparant les ratios de performance une boucherie située à Toulouse avec deux panels différents :

  • Un panel national en comparaison duquel la profitabilité de la société testée semble supérieure à celle du marché alors que la rémunération moyenne semble, elle, significativement inférieure
  • Un panel local indiquant que le salaire moyen est en fait conforme au marché local tandis que la rentabilité est inférieure. Ce défaut de rentabilité s’explique tout de même par le poids des charges de personnel en raison d’un faible productivité relative du personnel (mesurée par le CA HT / Nombre de salariés)

Prise en compte du critère géographique

 

 

Le critère de localisation des sociétés analysées dans le panel peut être ajusté en cliquant sur l’un des nombreux choix proposés dans la barre « Localisation »

Note : Si les critères de recherche sont trop restrictifs et/ou que le nombre de sociétés analysées est inférieur à 30, le critère de localisation sera automatiquement élargi

Impact du régime fiscal

 

Le régime d’imposition influe également sur la lecture des résultats d’une entreprise :

  • Un Entrepreneur Individuel soumis au régime fiscal de l’impôt sur le revenu (« IR ») n’aura pas la même marge (EBE) qu’une
    entreprise soumise à l’impôt sur les sociétés (« IS ») du fait du traitement de la rémunération du dirigeant (dans la masse
    salariale pour l’IS et dans l’EBE pour l’IR).

L’exemple ci-dessous illustre ces impacts en comparant les ratios de performance de restaurant traditionnels
compris dans deux panels :

  1. Un panel national contenant des établissements soumis à l’IS
  2. Un panel national contenant des établissements soumis à l’IR

 

Le niveau de marge (EBE en % du CA) des structures soumises à l’IR (qui couvre une partie de la rémunération des dirigeant) est logiquement plus élevé que celui des structures soumises à l’IS (18,2% contre 13,9% en médiane). Inversement, le Poids des Charges de Personnel est plus faible.

Prise en compte du régime fiscal

 

Le régime fiscal des sociétés analysées dans le panel peut être choisi en cliquant sur l’un des choix proposés dans la barre « Régime Fiscal »

 

Note : Si les critères de recherche sont trop restrictifs et/ou que le nombre de sociétés analysées est inférieur à 30, le critère de localisation sera automatiquement élargi

Impact de la forme juridique

 

Tout comme le régime d’imposition, la forme juridique impacte la lecture des résultats d’une entreprise en raison, notamment, de la rémunération du dirigeant parfois facturée à travers une structure personnelle.

Cet impact est particulièrement important s’agissant des professions libérales (médecins, artisans ou encore avocats).

L’exemple ci-dessous illustre ces impacts en comparant les ratios de performance de professions juridiques réparties en deux panels :

  1. Un panel de structures organisées en sociétés par actions
  2. Un panel de structures organisées en sociétés à responsabilité limitée

 

Dans l’exemple ci-dessus, le niveau d’EBE (en % du CA HT) est nettement plus faible pour les SARL en raison du niveau de rémunération (salaire mensuel chargé moyen) plus élevé pour ce type de structures (9 327€ en médiane pour les SARL contre 7 582€ pour les sociétés par actions)

Prise en compte de la forme juridique

 

 

Le critère de forme juridique peut être ajusté en cliquant sur l’un des choix proposés dans la barre « Forme juridique »

Note : Si les critères de recherche sont trop restrictifs et/ou que le nombre de sociétés analysées est inférieur à 30, le critère de localisation sera automatiquement élargi

Impact du positionnement stratégique

 

 

Le positionnement d’une entreprise impact son modèle économique, sa performance financière et, de fait, sa comparabilité.

Pour illustrer ce facteur, le tableau ci-contre compare la performance financière de deux extrêmes : les hôtels 5 étoiles (colonne de gauche) et les établissements 1 étoile (colonne de droite)

Le chiffre d’affaires médian des hôtels 5 étoiles est près de 7 fois plus élevé pour que pour les hôtels 1 étoile

Le salaire mensuel chargé moyen par salarié est nettement supérieur pour les hôtels 5 étoiles

La productivité du personnel est comparable avec un niveau proche de 120’000€ par salarié et par an

Prise en compte de la forme juridique

 

 

Le positionnement stratégique peut être ajusté pour certains secteurs, en cliquant sur l’un des choix proposés dans la barre « Classement (étoiles) », « Restauration », ou « Type de cuisine »

Note : Si les critères de recherche sont trop restrictifs et/ou que le nombre de sociétés analysées est inférieur à 30, le critère de localisation sera automatiquement élargi