Index

  1. Présentation du projet : Accompagnement d’un repreneur
  2. Sujets traités dans ce cas d’usage
  3. Le processus de valorisation financière
  4. Module d’analyse des ratios financiers
  5. Analyse de la performance financière de la cible
  6. Cartographie des ventes de fonds de commerce
  7. Evolution des prix des fonds de commerce
  8. Multiples des ventes de fonds de commerce
  9. Module de valorisation d’un fonds de commerce
  10. Valorisation du fonds ciblé
  11. Valorisation du fonds ciblé – Scenario rentabilité normative
  12. Précisions importantes sur l’évaluation d’un fonds de commerce
  13. Que change la crise du Covid-19 pour les valorisations?
  14. Quelques réflexions générales concernant les valorisations

Nos Solutions

  • Analysez un emplacement : appréhendez la situation concurrentielle, les flux, identifiez et localisez les clients potentiels, estimez la taille d’un marché local
  • Préparez un business plan ou comparez la performance financière d'une société
  • Valorisez le fonds de commerce d’une entreprise sur la base des dernières transactions locales
  • Découvrez un secteur d’activité pour préparer votre rendez-vous commercial
Découvrez nos offres

Nos cas d’usage

Métiers du chiffre :

  • Préparer un entretien annuel, mettre en valeur la liasse fiscale
  • Evaluer un fonds de commerce ou des titres (cessions, reprise, transmission)
  • Communiquer du contenu local et pertinent pour ses clients et prospects
  • Préparer un DIP pour les franchiseurs

Banques :

  • Optimiser la prospection
  • Sélectionner et instruire les demandes de financement
  • Analyser le risque client

Entreprises :

  • Sécuriser les coordonnées de facturation
  • Identifier et localiser les clients potentiels
  • Estimer la taille du marché (zoning)

ici

Présentation du projet : Accompagnement d’un repreneur

 

Sujets traités dans ce cas d’usage

 

✓Quelle est la démarche à adopter pour accompagner un repreneur dans la valorisation d’un fonds de commerce ?

✓Comment les informations disponibles dans mymarketmetrics peuvent être utilisées concrètement ?

✓Comment interpréter les résultats des différentes approches ?

✓Quelles analyses complémentaires doivent être réalisées?

Utiliser mymarketmetrics pour estimer la valeur d’un fonds de commerce

 

Le processus de valorisation financière

 

« Le prix est ce que vous payez. La valeur est ce que vous gagnez » – Warren Buffet

Le prix payé lors de la reprise d’un fonds de commerce est in fine le résultat d’une négociation entre le cédant et l’acquéreur. Il dépend donc de la valeur intrinsèque du fonds de commerce ainsi que du pouvoir de négociation de chacune des parties à la transaction. Il est donc intéressant de réaliser une analyse de la valeur potentielle du fonds dans ce cas de figure.

Or, l’analyse de la valeur d’un fonds de commerce n’est pas une science parfaite. Elle doit faire l’objet d’une analyse multicritères, c’est-à-dire basée sur des méthodologies et des points de vue différents et complémentaires.

Dans ce cas d’usage, nous décrivons une analyse basée sur les éléments suivants :

  1. Analyse de la performance financière de l’entreprise et comparaison avec son marché
  2. Analyse des transactions comparables et de leurs caractéristiques (prix, tendances, valorisations au niveau national et au niveau local)
  3. Estimation de la valeur potentielle de la cible tenant compte de ces analyses
  4. Prise en compte d’éléments complémentaires

 

atometrics

Analyse de la performance financière de la cible

Module d’analyse des ratios financiers

 

Analyse de la performance financière de la cible

 

  • La rentabilité (10%) de la cible est nettement inferieure à la rentabilité médiane (15,8%) des 60 Cafés-bars analysés à Lille (panel défini en prenant en compte le Régime Fiscal et la taille du Chiffre d’Affaires)
  • La performance financière de la cible semble notamment impactée par des dépenses en consommables importantes (une faible marge brute)
atometrics

Analyse des cessions de fonds de commerce locales : prix, tendances, valorisations

Cartographie des ventes de fonds de commerce

 

Evolution des prix des fonds de commerce

 

  • La première observation est corroborée par l’analyse plus globale de l’évolution des prix moyens des fonds de commerce dans le département du Nord qui ont ont connu une baisse significative entre 2018 et 2019 (-9,4%)
  • Par ailleurs, on observe que le prix moyen des fonds de commerce dans le Nord est inférieur de 27 500€ au niveau national
  • La tendance des prix moyens suit quant à elle une direction inverse.

Multiples des ventes de fonds de commerce

 

  • Le multiple médian observé sur les cessions de fonds de commerce de cafés-bars depuis 2017 est de 80,99% du CA HT au niveau local (régional), soit un niveau inférieur de 7,21% par rapport au niveau national
  • Les multiples médians des prix de cessions rapportés à l’EBE sont quasiment identiques à ceux du niveau national et du niveau local.
  • La valorisation induite par le prix proposé par le cédant (96,7% du CA) est nettement supérieure au multiple de CA HT médian observé sur le marché local.
  • Cette valorisation est supérieure au multiples d’EBE médian, voire à la fourchette haute (9,67x contre 9,21x).
atometrics

Estimation de la valeur potentielle du fonds ciblé

Module de valorisation d’un fonds de commerce

 

Valorisation du fonds ciblé

 

  • L’approche principale basée sur le multiple de CA indique une valorisation de 178 779€. Cette estimation tient compte de la (mauvaise) performance relative du fonds analysé en terme de rentabilité par rapport à son panel de comparaison.
  • La valeur indiquée par cette approche est nettement inférieure au prix demandé par le cédant (290 000€). En effet, ce prix est proche de la fourchette haute indiqué par l’approche principale (et au-dessus de la borne haute indiquée par les multiples d’EBE).

Valorisation du fonds ciblé – Scenario rentabilité normative

 

  • Dans cette illustration, l’EBE du fonds (entouré en rouge à gauche) a été ajusté de 30’000€ à 45’000€ pour illustrer la valeur du fonds dans l’hypothèse ou sa rentabilité (sa capacité de générer de la trésorerie) serait alignée avec le niveau médian des comparables (à la rentabilité – EBE/CA – est passée de 10% à 15%)
  • Il ressort de cette analyse que les valeurs indiquées par l’ approche basée sur les multiples d’EBE se rapprocherait du prix demandé par le cédant
  • Il semble que le prix demandé représente le potentiel du fonds (borne haute de l’approche principale) mais ne reflète pas sa performance actuelle (cf. page suivante), à savoir sa faible rentabilité. Ceci peut constituer un argument de négociation, notamment si la rentabilité du fonds est structurellement située en dessous du marché (pendant plusieurs années.

Valorisation du fonds ciblé – Scenario rentabilité normative

  • En conclusion, les analyses précédentes semblent indiquer que le prix demandé représente le potentiel du fonds (borne haute de l’approche principale) mais ne reflète pas sa performance actuelle (cf. page suivante), à savoir sa faible rentabilité.Cet argumentaire et les éléments de justification peuvent constituer un argument dans le cadre de la négociation, notamment si la rentabilité du fonds est structurellement située en dessous du marché (pendant plusieurs années.

Précisions importantes sur l’évaluation d’un fonds de commerce

 

Il est important de noter que les valeurs estimées dans ce cas d’usage sont indicatives et ne constituent pas une évaluation du fonds de commerce en tant que telle. Elles doivent être affinées en prenant en compte d’autres facteurs liés à la performance financière (notamment l’évolution récente et anticipée du CAHT et de la rentabilité), mais aussi des facteurs qualitatifs, dont notamment :

Des facteurs internes

  • L’état des locaux, matériels et équipements ainsi que la surface de vente, les mètres linéaires de façade, des espaces extérieurs (pour des restaurants et commerces par ex.)
  • Le personnel en place (expérience et compétences) et l’importance des hommes clés (ex. savoir-faire ou relations particulières du chef d’entreprise avec des clients, des fournisseurs clés, …) ainsi que la réputation (ex. notation sur Yelp, Google, TripAdvisor, etc.)
  • Le bail (date d’échéance, montant du loyer, dépenses à la charge du locataire, activités autorisées, etc.) et autres règlements de propriété
  • La durée d’existence (en phase de démarrage vs. maturité avec notoriété sur le marché local)
  • La présence d’un stock


Des facteurs externes

  • Type de clientèle (fidèle et récurrente ou de passage)
  • Concurrence (type et nombre de concurrents à proximité)
  • Emplacement et environnement commercial (fréquentation des clients potentiels, facilité d’accès,
    dynamisme local – la présence d’autres commerces à proximité qui offrent des produits complémentaires- )

 

Enfin, un prix de marché résulte in fine d’une négociation entre un vendeur et un acheteur. L’estimation d’une valeur ne constitue donc pas une garantie en matière de prix pour votre client.

Que change la crise du Covid-19 pour les valorisations?

 

1.Rappel des fondamentaux avant la crise sanitaire

  • État du marché local par rapport à la moyenne nationale (prix des fonds de commerce élevés et en croissance et taux d’ouvertures/fermetures favorables)
  • États financiers de la cible avant la crise du Covid-19

2.Estimer l’impact de la perte directement occasionnée par la crise sanitaire

  • Diminution du chiffre d’affaires en 2020 et prise en compte du risque dans le futur
  • Estimation de la diminution du prix induite si application d’un multiple médian historique
  • Prise en compte de la perte occasionnée par le stock et les charges fixes sur la marge
  • Prise en compte de frais exceptionnels tel que le chômage partiel ou les potentiels licenciements

3.Surveiller et analyser le nombre de procédures collectives locales pour estimer leur impact sur le marché:

  • Diminution du nombre de concurrents à augmentation de la valeur à moyen-terme?
  • Augmentation des fonds disponibles à baisse des prix à court-terme?

Quelques réflexions générales concernant les valorisations

 

Comment interpréter les résultats d’une valorisation d’un fonds de commerce ?

  1. Analysez les valeurs indiquées par la méthode du multiple du CA HT. C’est la méthode de valorisation principale.
  2. Complétez l’analyse en analysant les résultats indiqués par les deux autres méthodes (EBE et Effectifs) :
  • Si les intervalles de valeurs indiqués par les 3 méthodes se recoupent, le niveau de confiance de l’estimation est élevé (cf. page précédente – Scénario avec rentabilité normative)
  • Dans les cas où la méthode principale indique un intervalle très important, les méthodes corroboratives peuvent permettre d’identifier un intervalle plus fin
  • Dans les cas où les 3 méthodes sont contradictoires (les intervalles ne se recoupent pas), il est possible que la valeur des fonds proviennent d’éléments distincts de la clientèle (stock par exemple). L’indice de confiance et donc faible.

Quelques précisions sur les méthodes utilisées :

            Pourquoi la méthode principale d’estimation de la valeur du fonds de commerce est celle du multiple de chiffre d’affaires HT ?

  • Le multiple de CA HT est la méthode la plus communément utilisée notamment en raison de sa simplicité. En effet, elle permet d’appréhender la valeur des fonds dont la rentabilité est négative ou faible.
  • Par ailleurs, le CA HT est un indicateur permettant d’avoir un indice de comparabilité entre sociétés élevé (il y a peu de différences de comptabilisation entre deux sociétés du même secteur).
  • Selon cette méthode, la valeur d’une entreprise est proportionnelle à son CA HT. Par exemple, pour un fonds dont le CAHT est de 100 000€, si le niveau de valorisation observé sur les fonds de commerce comparables est de 70% du CA HT, la valeur estimative indiquée pour le fonds analysé sera de
    70% x 100 000€, soit 70 000€.

            Pourquoi les méthodes des multiples d’EBE et d’effectifs sont utilisées en tant que méthode corroboratives ?

  • Elles sont moins fréquemment utilisées et moins connues
  • Le multiple d’EBE ne permet pas d’estimer la valeur d’un fonds réalisant des pertes alors que sa clientèle pourrait avoir une valeur supérieure à 0€.
  • Le niveau d’EBE est impacté par le type de régime fiscal (toutes choses étant égales par ailleurs, l’EBE est généralement supérieur pour les établissements soumis à l’IR)
  • L’EBE peut être impacté par la réalisation d’optimisations visant à maximiser la rémunération du Dirigeant
  • Les effectifs peuvent être impactés par le recours à la sous-traitance ou par la rémunération des dirigeants via leurs structures personnelles

Accédez à nos cas d’usage

atometrics
  • Analyser un emplacement

  • Valider les hypothèses d’un business plan

  • Analyser la valeur d’un fonds de commerce

  • Créer du contenu « local » sur les réseaux sociaux

  • Accompagner un entrepreneur

  • Réaliser une étude comparative (benchmarking)

Rendez-vous sur le blog Atometrics pour accéder à l’ensemble de nos cas d’usage